Assurer la prévention des incendies industriels sur le site de la raffinerie de pétrole de Neste

La zone industrielle de Kilpilahti est l’un des sites industriels de pétrochimie et de chimie les plus importants dans les pays nordiques. Cette impressionnante zone de 13 km² héberge neuf entreprises différentes formant une chaîne de production unifiée du pétrole brut aux plastiques et employant plus de 3 500 personnes. La raffinerie Neste de Kilpilahti compte quatre chaînes de production et plus de 40 unités de traitement, ainsi qu’une grande zone de stockage en réservoirs et le plus grand port de Finlande en termes de volume. Dans ce type de complexe, il est indispensable d’établir les mesures de sécurité les plus strictes et la préparation joue un rôle essentiel. L’équipe de pompiers industriels de la raffinerie planifie, s’entraîne et se prépare en permanence pour tout ce qui pourrait arriver dans la zone.

Récemment, l’heure de la retraite a sonné pour l’ancien Bronto 23-2T1WT après 30 années de service dans la raffinerie, appelant à son remplacement. L’ancien Bronto datait de 1987 et sa portée ainsi que ses capacités n’étaient plus suffisantes pour la raffinerie moderne. Le processus a commencé par une étude approfondie des fournisseurs actuels et des équipements disponibles en matière de lutte contre l’incendie. Il est évident que ce type d’investissement ne doit pas être pris à la légère. Après un appel d’offre, les besoins spécifiques à la zone industrielle, les exigences en termes de qualité et les spécifications requises pour l’équipement ont finalement conduit Neste à s’adresser à nouveau à Bronto Skylift.

« Le rapport qualité-prix faisait clairement pencher la balance en faveur de Bronto Skylift. C’est une marque réputée et j’ai fait l’expérience de la qualité supérieure de ses produits lors d’une précédente carrière au sein d’une brigade de pompiers municipale. De plus, nous avons absolument besoin d’un service de proximité et Bronto Skylift a un partenaire local près de chez nous, » explique Jommi Hyttinen, chef des pompiers de l’industrie chez Neste Oyj.

Conçu sur mesure pour répondre aux besoins industriels

La raffinerie avait besoin d’un bras aérien pour la lutte contre les incendies conçu sur mesure pour répondre aux besoins industriels. Cet engin devait avoir une capacité eau/mousse élevée et intégrer un système de mélange de mousse performant. La portée verticale et horizontale devait pouvoir couvrir la majeure partie de la zone de traitement. Les structures présentes sur la zone peuvent atteindre 100 mètres de haut, mais la majorité d’entre elles mesurent de 30 à 50 mètres, c’est donc cette hauteur qui a été choisie comme hauteur cible. Enfin, le bras aérien devait être suffisamment compact pour pouvoir circuler et être déployé dans la zone d’exploitation qui présente des virages serrés. Après des études approfondies, c’est le Bronto Skylift F56WFT, une tour à eau et mousse de 56 mètres, qui a été choisi.

« Le processus a été minutieux. D’autres solutions possibles ont été également étudiées, mais finalement, le F56WFT s’est avéré être le plus adapté pour répondre aux besoins du client », explique Jussi Alenius, Directeur commercial chez Bronto Skylift

Les engins WFT sont uniques dans le portefeuille de produits de Bronto Skylift, car ils ne sont pas équipés de nacelles de sauvetage, mais de canons à eau de grande capacité. Ils sont spécialement conçus pour la lutte contre les incendies industriels pour laquelle la capacité en eau et en mousse est essentielle. La capacité standard de la conduite d’eau est de 6 000 litres/minute. L’exigence minimale requise par Neste pour la pompe d’incendie était de 10 000 l/m avec une pression de 10 bar pour garantir une alimentation en eau adéquate. Le bras aérien est équipé de deux canons à eau : un à l’extrémité du bras et l’autre sur le platelage. Le débit d’eau combiné est bien supérieur à 10 000 l/m.

Un système de mélange de mousse par injection, spécial et très précis, permet d’ajuster le pourcentage de mousse en fonction de la nature de l’incendie. Le pourcentage de mousse peut être réglé de 0,5 à 3 %, et la capacité du canon à mousse est de 360 l/m. Ce qui permet de propulser 12 000 l de solution de mousse par minute. Différents scénarios avec différents types d’incendie étant possibles, le bras aérien est également équipé d’une conduite de poudre chimique. La sortie d’eau supplémentaire sur le canon à eau du bras peut également servir de conduite d’alimentation pour un tuyau séparé pouvant transformer le bras aérien en conduite d’alimentation de 56 mètres.

« Nous avons établi plusieurs plans d’extinction d’incendie qui nous servent de base pour définir les spécifications de l’équipement. Le F56WFT est idéal en cas de fuite de combustible à un niveau élevé des structures, ou si nous devons refroidir les structures de haut en bas. À l’origine, le bras aérien était essentiellement destiné à être utilisé dans les installations de traitement, mais il s’est avéré si efficace et polyvalent qu’il nous sert dans toutes les zones, même dans la zone des réservoirs et dans le port, » déclare M. Hyttinen.

Des équipements en option pour une sécurité renforcée

Les équipements en option ont été choisis avec soin. Selon M. Hyttinen, les deux plus importants, en plus du système eau/mousse/poudre sont la commande à distance, une caméra thermique et un Bronto Loadman. La commande à distance est un dispositif de sécurité au travail pour les pompiers car elle permet de contrôler les opérations depuis un lieu sûr. Elle améliore également la visibilité, car le contrôleur peut se déplacer dans le périmètre pendant l’intervention. La caméra thermique donne des informations vitales sur la situation à l’intérieur des structures et le Loadman permet de s’assurer que le terrain est suffisamment solide pour déployer le bras aérien.

« Nous avons beaucoup utilisé la radio-commande à distance et le Loadman lors de notre formation. Le Loadman en particulier nous a aidés à contrôler à l’avance certains points critiques et à prévoir les endroits où le bras aérien pouvait être positionné. Tout cela contribue à gagner un temps précieux le jour où un incendie se déclenche vraiment, » explique M. Hyttinen.

À ce jour, il n’y a pas eu d’incendie réel dans le périmètre de la raffinerie, mais la brigade est intervenue en renfort dans le cadre de plusieurs missions municipales à proximité. M. Hyttinen a près de 20 ans d’expérience dans la lutte anti-incendie municipale et travaille chez Neste depuis 6 ans. Même si les exigences techniques en termes d’équipements sont différentes et que la nature de la zone et de la lutte contre les incendies est très différente, la routine quotidienne au sein de la brigade est pratiquement identique.

« Il y a moins d’incendies réels dans le secteur industriel, et les missions sont moins variées, mais au fond, c’est assez similaire. Nous nous entraînons beaucoup et avons une connaissance approfondie de nos équipements et de la zone. Le nouveau Bronto est très apprécié et considéré comme facile d’utilisation. Il constitue une amélioration indéniable de notre équipement, » assure M. Hyttinen.

Welcome to Bronto Skylift.
Please choose your region/language.

x

Nous contacter

Oops! We could not locate your form.

X